Resident Evil 2 : Mouture 2019

Bon, bien, je viens de faire la démo

"Resident Evil 2", 30 minutes,

Avec le casque pour mieux cerné les sons, et être dans l'ambiance complète.

Franchement, graphiquement, au dessus de mes attentes.

Jouabilité, vraiment intuitive & fluide : le Top ! ^^

Et ceci n'est pas un détail.

Pour une immersion totale dans le jeu, et ne pas ralentir l'action.

Le jeu de Capcom, est, totalement, joué avec des voix Françaises !!!

Oui, oui, vous avez bien lu ;)

(du coup, peut-on enfin l'appeler par son nom en Français ? "Mal Résident 2",

ou, que l'on pourrait reformuler : "En présence du Mal 2"

Il s'agit, là, d'un plus non négligeable, qui va dans l'intérêt du jeu, tout comme du joueur.

Le Scénar, pour l'instant, comporte pas mal de changements temporels de certains événements.

Et tout le reste, semble avoir été revu.

 

Côté amélioration : C'est vraiment dans le graphisme et la jouabilité que ça se passe.

Le mec coincé sous le rideau de fer, et que l'on va secourir = inédit.

La différence de formes et couleurs de peau, des zombies, est largement au dessus de l'épisode de 98 :

des femmes, des hommes au ventre rebondi,

des blancs, et pas que, ...

De plus, je me suis attaché à observer certains détails.

On dirait bien que les peaux exposent une différence selon le temps d'incubation du virus.

(Exemple : certains ont des peaux plutôt de couleur unie,

alors que d'autres, si on se laisse grignoter, ont la peau légèrement marbrée, et d'autres avec des inclusions de verts).

De plus, chaque zombie semble avoir son rythme, et sa propre vitesse de marche.

(chose impossible, ou pas pensée à l'époque).

Entre les zombies, de près, on peut apprécier aussi le rendu des yeux vitreux, ou non, qui sont un peu différents d'un, ou d'une zombie à l'autre.

 

Par contre, le graphisme étant vraiment amélioré, et plus réaliste. C'est plus de flippe que dans l'opus de base, hi hi

Donc, âmes sensibles, s'abstenir !

En effet, le rendu de la chair, et les bruitages de cartilages, etc,

Sont vraiment, pour ainsi dire, à la hauteur de la réalité.

Heureusement, il n'y a pas d'odorama d'inclus aux jeux, à notre époque ...

Car, je peux vous dire que beaucoup qui font les malins, déchanteraient assez vite ^^

 

Un très bon jeu, donc.

Dont le scénar renouvelé, voire réécrit, ne laissera pas sans émotions, ou ravissements, les joueurs de la première heure.

 

Par contre, imaginer, un Resident Evil 3 : Némésis,

Dans une telle mouture, il vous faudra une bouteille à oxygène pendant que vous jouerez, lol.

Déjà que cette mouture-ci, est excellente *_*

° Pour petites anecdotes :

       * Comme en 98, on a droit en janvier, a une démo jouable.

À l'époque, par contre, elle ne se bloquait pas au bout de 30 minutes.

Elle était jouable à l'infini. Mais, était très différente de la version finale du jeu.

De plus, elle ne comportait qu'un morceau/passage de jeu, donc, impossible de le finir.

Cette démo, était présente, en exclusivité, dans le jeu "Resident Evil Director's Cut".

Les deux, que j'ai toujours, en passant, ainsi que certaines figurines, et le carton du magasin, que je vous montrerai.

Il fait presque ma taille, et représente Claire & Léon ^^

Par contre, en 98, on avait eu la démo vers janvier (si mes souvenirs sont bons), et le jeu, seulement, en Août.

       * Au passage, on en apprend beaucoup sur l'histoire complète de l'aventure "Resident Evil",

Par les livres du même nom.

Publiés aux Éditions Fleuve Noir, ils sont de bonne lecture.

Avec, énormément de détail que l'on ne verra, peut-être, jamais développés dans les jeux ...

       Pour exemple : La démo de 2019, commence par l'entrée dans le commissariat,

       Soit, à la page 84, du livre "Resident Evil : La Cité des Morts, écrit par S.D. Perry".

       Dans tout ce qui sert de prologue, et pas que, on y apprend, vraiment, beaucoup de chose.

       Comme le fait, que le matin-même, Léon, est déjà venu visité la ville, et que tout était normal.

       Une jeune recrue en train de préparer son déménagement, avec l'aide de ses futurs collègues.

       Mais, que, dans l'après-midi, il percute avec sa jeep, une bête ressemblant à un chien, et,

       possédant des yeux rouges. Mais, qu'il ne trouva pas le corps, et qu'aux traces, l'animal semblait venir des alentours 

       du Manoir Spencer, (le manoir que l'on voit dans Resident Evil, premier du nom), et qu'il semblait

       se diriger en direction de la ville de Raccoon City.

       (le nom de la ville, en Français, est assez spécial. Vu que cela donne "La ville/cité du Raton-Laveur" x') )

       Il y a des passages du maire et de ce qu'il pense, de Claire, Léon. Mais, aussi, du Chef de la Police, et même,

       de Jill & Chris.

       Bref, un condensé de détails inédits, et intéressants, tout le long du développement de l'intrigue.

        Pour les curieux, vous avez juste à cliquer sur le titre en rouge. Je vous laisse le lien, pour pouvoir le lire :

                                                         RESIDENT EVIL : LA CITÉ DES MORTS

 

Bravo, Capcom ! Et, sincèrement, Merci !

 

° Maintenant, perso, j'attends de vous, une nouvelle mouture, de :

Breath Of Fire (Souffle de Feu)

Demon's Crest (Écusson de Démon)

Gargoyle's Quest II (Quête de la Gargouille II)

Ghosts'n' Goblins (Fantômes & Goblins)

King Of Dragons (Roi des Dragons)

Magic Sword (Épée Magique)

Strider (Le Strident)

X-Men : Mutant Apocalypse (et de tous les jeux, ayant eu rapport avec l'univers Marvel)

  • Facebook Officiel, Ludovic Séant
  • Twitter Classic
  • Ludovic Séant, Officiel
  • LinkedIn, Ludovic Séant

© 2019. Ludovic Séant. Tous Droits Réservés.